Début de la coupe du Monde FIFA 2018, Messi pose en compagnie d’un bouc, pour une publicité Adidas. Who’s the GOAT ? Tel semble être le message subliminal que véhicule ce spot. Goat en anglais signifie bouc, mais il est aussi l’acronyme de Greatest Of All the Time (le meilleur de tous les temps).

Alors, Who is the G.O.A.T., Messi or Ronaldo ?

Voilà qui pourrait devenir un excellent sujet pour le bac que passe les lycéens en ce moment. Qu’est-ce qui permet de porter un jugement sur le meilleur de tous ? Les statistiques, les palmarès ou le nombre de buts inscrits ? Ou est-ce une victoire en coupe du Monde ? Ces deux icônes du football mondial sont donc en pleine compétition afin de conquérir ce graal qui leur manque. Deux stars, mais surtout deux ambassadeurs des deux marques les plus puissantes du marché Mondial : Nike et Adidas. Les enjeux ne sont pas uniquement sportifs, ils sont aussi économiques. Car niveau notoriété entre les deux, c’est blanc bonnet et bonnet blanc. D’aucun dirait que la différence serait plutôt au niveau du palmarès. Ronaldo ayant été champion d’Angleterre et a remporté 2 « Ligue des champions » de plus que Messi qui n’a jamais été que le joueur d’un seul club. Niveau équipe nationale, Ronaldo a également fait mieux en étant champion d’Europe, là où Messi n’a qu’un titre de champion Olympique. L’argentin étant surtout connu pour perdre souvent en finale avec l’albiceleste (CM FIFA 2014 et Copa America 2007, 2015 et 2016), comme si l’ombre de Diego Maradona était un héritage trop lourd à porter. Ronaldo n’a pas eu à subir cette pression nationale, le Portugal n’ayant remporté aucun titre majeur avant l’Euro 2016 et Figo ou Eusebio faisant pâle figure face au « Pibe de oro ».


Personnellement, je pense que l’un sans l’autre ils ne seraient pas à ce niveau. Chacun poussant l’autre à se surpasser.

 

READ  L’Hebdo Rudymentaire, où les confessions d’un Sneakers Addict #18

C’est à l’image de la rivalité Bird/Magic. L’émulation en fait des champions, chacun cherchant à dépasser l’autre. Il ne s’agit pas de remettre en question leurs performances, juste à les remettre en perspective. Nous aurons chacun notre opinion sur le sujet, quoiqu’on puisse apporter comme argument. Mais aujourd’hui se joue le destin d’Adidas à travers la performance de Messi. Si cet après-midi le lutin argentin ne sort pas une performance majuscule, sa sélection sortira la tête basse de ce mondial, pendant que chez Nike on se frottera les mains. Hasard du calendrier, l’Argentine affrontera le Nigéria équipée par … Nike. D’ailleurs le maillot nigérian a été élu plus beau maillot de la CM FIFA 2018 et est déjà en rupture de stock. Vous l’aurez compris, se joue cet après–midi plus que le sort d’une équipe ou d’une star, mais une bataille économique qui fera d’Adidas ou Nike le grand vainqueur du mondial. Pelé et Puma en leur temps avait déjà compris ces enjeux économiques. Le brésilien alors chez Adidas fut volé par le cousin Puma, ainsi à chaque coup d’envoi il devait se relacer ses chaussures afin que le logo soit bien apparent en mondovision. Bref, la coupe du Monde génère des millions d’euros qui ne sont pas forcément que pour les joueurs, il n’y a qu’à voir les sponsors qui entourent tous les évènements sportifs mondiaux. Mais cela ne répond pas à notre question sur qui est le Goat ?


Cette mode du Greatest Of All the Time nous vient des Etats-Unis, pays où le sport est Roi et où le sportif est une icône, voire un « role-model ».

 

READ  Reebok annonce le come-back de sa Daytona DMX

Les 4 sports majeurs (Hockey, Football US, Baseball et Basket) sont faits de telle sorte que les statistiques y tiennent une place prépondérante. Elles permettent sans équivoque et sans contestation possible de juger la performance de chaque joueuret même leur influence sur le jeu de leur équipe. Il est donc facile à la lecture des chiffres de pouvoir donner un avis sur l’influence et l’impact des plus grands joueurs de ces sports. A chaque nouvelle génération, la question est posée. Elle est sujette à débat, à coup d’arguments et de démonstrations plus ou moins convaincants. Depuis le début de cette coupe du Monde où l’Argentine est au bord de l’élimination, où Messi n’est que l’ombre de lui-même, alors que Ronaldo porte à bout de bras son équipe, les débats sur les réseaux sociaux font rage de nouveau. Si l’Argentine ne se qualifie pas en sortant du groupe D, Messi perdra très gros dans sa course à la notoriété. Aux yeux des argentins, il sera à jamais en dessous de Diego Maradona. Ronaldo a fait forte impression depuis le début de la compétition et son triplé face à l’Espagne fait déjà partie des moments forts. Il marque les esprits et prouve sa force de caractère aux moments clés. Pouvons-nous pour autant le considérer comme le plus grand ? Le 3e larron dans cette course à la légende, Neymar Jr n’a pour l’instant convaincu personne. Mais Ronaldo a encore beaucoup de chemin avant d’être considéré comme l’égal d’un Maradona, d’un Pelé voire d’un Zidane. La seule voie possible pour le portugais, gagner la coupe du Monde.

Alors, n’hésitez pas à nous donner votre favori, pour moi en matière de foot le G.O.A.T., c’est Pelé et pour vous ?