Le célèbre maillot numéro 9 du français Tony Parker a rejoint, dans la nuit de lundi à mardi 12 novembre, le plafond de la salle des Spurs. Retours sur une nuit riche en émotions !

Après avoir marqué toute une génération et inspiré des joueurs dans le monde entier, Tony Parker est désormais très haut dans les cintres du AT & T Center.

Après avoir fait la quasi totalité de sa carrière à San Antonio (2001-2018), où il a été décerné quatre fois champion NBA (2003, 2005, 2007, 2014), il a été honoré par la franchise texane dans la nuit de lundi à mardi au terme d’une cérémonie émouvante qui s’est terminée par le retrait de son maillot,  l’emblématique numéro 9 accroché au plafond de la salle des Spurs.

Crédits image Chris Elise

Entouré de sa femme, de ses enfants, de des amis venus de France et sous l’oeil de nombreux ex-coéquipiers, dont Tim Duncan et Manu Ginobili avec lesquels il constituait le « Big Three » des grandes heures des Spurs,  c’est un TP ému et avec les yeux pétillants, fidèle à son authenticité qui rejoint le Panthéon des légendes des Spurs. Il a également adressé un message a Gregg Popovich, son entraîneur de toujours chez les Spurs, qui l’a tant fait souffrir : « J’ai eu un père incroyable, mais tu as été un second père incroyable pour moi. »

Impossible de ne pas verser une petite larme en assistant à ce moment d’histoire.

 

READ  Stock X : est-il toujours un site de confiance ?