Mon Dieu ! Ça y est il est là le dernier né du groupe Big Mamma.. Du coup obligés d’aller traîner nos sneakers là bas pour vous proposer un Sneakers Foodies sous les couleurs de l’Italie ! 

Bon on va faire un rewind pour ceux qui seraient largués. Big Mamma c’est le groupe français qui est propriétaire de 6 établissements sur Paris (Le Popolare, Le East Mamma, Le Mamma Primi, Ober Mamma, Le Big Love Caffé et le dernier en date la Félicita ) ce qui distingue ces restaurants italiens de ceux déjà existants : une décoration de folie, une inventivité autour des bars de chacun de leur établissement et une restauration italienne traditionnelle qui met en lumière des artisans napolitains. Donc vous supposez bien que quand Les Big Boss ont annoncé la création du plus grand restaurant d’Europe à la Station F, nous étions obligés d’aller trainer nos Sneakers dès l’ouverture.
 

L'entrée

Dès le début, comme dans tous les restaurants du groupe les réservations ne sont pas possibles, du coup tu arrives et dois passer par l’épreuve indispensable de la Queue …. Fort heureusement la Félicita avec ces 4500m2 de restaurant à de quoi accueillir plusieurs milliers de personnes très rapidement. Et ça c’est un good point !!
 
On se fait accueillir par des serveurs et des physio (non j’abuse des vigiles) habillés à la Men In Black, qui sont un peu comme LES gardiens de temple. Ce sont eux qui disent si tu peux rentrer de suite ou si tu dois attendre des heures ton tour. Donc quand j’arrive devant eux, je me sens stressée telle une arrivée dans un club… 
 
Il faut noter que le resto ouvre à 18h pour le service du soir. Et de 12h à 15h pour le service du jour. Le soir il est conseillé d’arriver pour 18h afin d’éviter de trop attendre à l’extérieur comme a l’intérieur.

Sur la droite et la gauche, tu découvres un espace extérieur qui permet de buller sur une terrasse aménagée, de transats et de fauteuils tout aussi cosy.  Sur la partie extérieure on découvre, la partie grillades « Grande Griglia », la partie Pizzeria napolitaine qui propose des pizzas bio, avec son four géant. La partie intérieure est gigantesque, avec tout un espace qui se veut être un véritable lieu de vie ! Un train a même était découpé en trois wagons entiers afin d’être installés comme éléments de décoration. 

READ  "Un dîner en tête-à-pieds avec tes sneakers?" Pourquoi pas?

Un plan du lieu permet à chacun de se retrouver dans ce grand espace qui fait « Food Market », c’est dire l’immensité du concept. La carte italienne met aussi en lumière des charcuteries et fromages en direct des producteurs transalpins qui sont présents sous la forme d’un mini marché.

La trattoria quant à elle, propose des antipasti aux piatti ( pâtes fraîches). Un espace food « Panificio » dédié à la salade, panini, focaccia, et autres douceurs sucrés (je n’ai pas encore eu l’occasion de tester les salades et paninis). Sans oublier, l’espace Burger, qui a ce que j’ai ouïe dire, fait chavirer les papilles. Pour finir, un espace « Caffeteria » sous la décoration magnifique d’un café verdoyant, propose des mini douceurs, des cafés, patisseries, thé et jus faits-maison. Les bars (oui il y en à 3) restent bel et bien la signature du groupe, avec leurs couleurs chatoyantes et les cocktails, un bar à rhum et des bières faites maison. Rien n’est laissé au hasard. 

Pour ma part, j’ai décidé de rester sur les classiques, avec une entrée faite des produits locaux, saucisson, mozzarella di buffala, gorgonzola, etc…. En plat, en tant que fan de truffe, je ne pouvais que me ruer vers le traditionnel pasta à la truffe, servi dans une ravissante poêle en cuivre. En dessert, mes papilles se sont enivrées de la délicieuse tarte à la fraise, 

La Félicita a ouvert depuis 3 semaines et c’est déjà un franc succès, en tant que fan de food, je ne pouvais pas rester sans partager ce bon plan. Qui reste en plus, abordable pour les petites bourses, 16€ le plat de truffes (oui j’ai fais ma princesse) mais noter que mon amie a pris un plat de lasagnes à 8€. Un dessert immense à 5€, accompagné d’un cocktail qui reste à 10€, ce qui est plus que convenable pour un établissement de cette trempe.

READ  CASA 93 : L'école de mode à la pointe de la streetzer, organise un défilé futuriste

A côté des bars et restaurants, les organisateurs annoncent d’ores et déjà une programmation événementielle de dingue; concerts (avec une scène de pro), des expos, du street-art, des apéros le jeudi, des brunch le dimanche, ateliers créatifs gratuits pour les enfants, festivals en extérieur l’été, projections de films… Les matchs de la Coupe du Monde y seront même retransmis ce qui a était fait ailleurs le cas du match du jour France-Australie (Grizooooou 🎊🎊🎊🎊)

J’ai choisi de vous parler de ce restaurant car c’est enfin le lieu qui est à la hauteur de la ville de Paris et c’est d’ailleurs le premier Food Market (permanent) de la capitale et ça ça fait du bien! Mais c’est surtout un spot où ta tenue n’importe pas du tout, et chaque fan de Sneakers peut aller en toute quiétude passer du temps là bas. En famille, ou avec des potes ça reste sans aucun doute la nouvelle « place to be » de Paname!!

Le petit bémol reste cependant la queue à chaque stand, je ne peux que vous conseillez d’y aller en bande et de monter un commando avec vos amis et de vous dispatcher dans les différents espaces pour des commandes groupées ou vous payerez en espèces. 

À part cela le lieu a un bel avenir devant lui, je croise juste les doigts pour que nos bleus ne rencontrent pas l’Italie encore une fois, parce que ça risque d’être une ambiance tendue à la Félicita 🇫🇷🇮🇹