Ce weekend se tenait l’Urban Film Festival à La canopée des Halles. L’édition 2017 fut parrainé par Jamel Debbouze, et a reçu plus de 500 courts-métrages réalisés de jeunes talents.

L’Urban Film Festival est le premier festival français du film consacré à la ville, aux pratiques et aux modes de vie qui en émanent. Le principe, c’est créer un film de quelque nature que ce soit (fictions, histoires vraies, drôles, tristes) mais avec un seul décor : la rue. Cela fait 12 ans que l’Urban Films Festival est devenu la référence dans la découverte de films liés à la ville au sens large. Chaque aspect (sport, communautés, quartier, danse, etc.) peut y être représenté, à vous de trouver votre inspiration, et d’y donner vie à l’écran. L’Urban film festival souhaite s’écarter des stéréotypes accolés aux cultures urbaines, et prouver que ces cultures peuvent être sources d’inspirations et de chef d’œuvres. Aujourd’hui les cultures urbaines peuvent faire peur et grâce à ce genre de festival, une nouvelle vision de la rue peut se dégager. Le festival veut aussi insuffler un vent de dialogue et incite à la rencontre et au partage, à travers un programme d’ateliers où les intervenants et le public pourront interagir ensemble autour des thèmes variés.

 

Vous pouvez donc dorénavant inscrire l’Urban film festival dans vos agendas pour l’année prochaine.

READ  WeLov'East revient pour une deuxième édition