Est-ce que tu savais que ce vendredi 13 avril était une date importante ? Pas parce qu’elle peut porter chance (ou malheur pour les plus pessimistes) , mais parce que c’est le premier jour du nouvel an cambodgien d’une durée de trois jours de festivités. Alors pour faire honneur à ce magnifique pays (en toute objectivité 😊), laisse-moi te montrer ce que le Cambodge est capable de faire en terme d’art.

En décembre 2017 dernier a eu lieu la « Cambodia Urban Art » à Phnom Penh.🔹Instagram httpssss://www.instagram.com/cambodia_urban_art🔹Facebook httpssss://www.facebook.com/Cambodiaurbanart/ Cet événement a réuni tous les fans d’art urbain pour une durée de trois jours. Décidément les cambodgiens aiment fêter les événements sur 3 jours, même les mariages au passage. De la Trap’music cambodgienne comme jamais entendu nul part ailleurs, du street art et de l’art tout simplement. Et si tu ne t’en doutais pas, ce fût un événement blindé de monde ! Hé oui, les khmers s’intéressent de plus en plus à tout ce qui a trait à l’art et à la culture en général. Durant la soirée d’ouverture j’ai pu rencontrer, chanteurs, rappeurs, artistes street art et même sculpteurs. Plusieurs artistes ont également réalisé des pièces en direct sous les yeux des personnes venues assister à cette soirée. On est touché par la sensibilité retranscrites à travers ces œuvres. Et dans un langage assez universel qu’est l’art, on arrive à comprendre l’esprit de l’artiste en action. Il était intéressant de voir que chacun avait son propre style. Tantôt c’était de grosses pièces, pour d’autres de petites. L’un privilégiait le noir et blanc, l’autre des couleurs assez pop. Il était donc intéressant d’assister à cet événement qui a permis de faire découvrir des artistes encore peu connus dans un pays où la culture connaît une expansion certaine à l’heure actuelle. On ne le dira jamais assez, pour s’évader il faut un peu de culture dans sa vie, celle qui nous fait voyager l’esprit. Là il y avait le voyage physique car on était au Cambodge, et en plus de ça il y avait l’art et la musique qui te transportait encore plus loin. Alors si un jour tu as la chance de visiter ce pays, renseigne toi sur d’éventuels événements de ce genre. L’art est un langage universel que tout le monde peu parler et interpréter. Il est encore plus intéressant lorsqu’il ne correspond pas à notre propre culture. Je ne peux que t’encourager à t’ouvrir à cela au delà de tes acquis. Bien évidemment, voyager est une chance incroyable, alors je te le souhaite.Et si tu veux te dépayser sans aller trop loin, ne rate pas l’événement du nouvel an khmer à la pagode de Vincennes ce dimanche 15 avril ! On y danse on y boit on y mange on y pique-nique des plats locaux succulents vendus dans des stands tenus par la souriante communauté khmer. Alors à dimanche 😉 httpssss://www.facebook.com/events/1671475179602049/?ti=icl

READ  So far so good