Puma x Adidas: de l’AMOUR à la HAINE

maxresdefault

 

IMG_5343

En lisant le nom des deux marques, on pense tout de suite à la qualité allemande, aux belles Stan Smith qui tiennent la route ou aux Puma Suede et dernièrement les Creepers qui font tourner la tête.
Mais la majeure partie des consommateurs (dont moi il y a peu de temps soyons honnête !) ignorent qu’en fin de compte, la naissance des géants européens de la Sneakers arriva suite à la discorde de la célèbre famille Dassler.

C’est en Bavière peu avant les années 20 que notre story commença.
Entre Adolph (qui se fera appeler Adi) et son frère Rudolph, le courant ne passe pas si bien car les frangins sont très différents. En effet, Adolph est un grand travailleur passionné de sport et de textiles, face à un frère qui passe son temps dehors à s’amuser.
C’est sans surprise qu’à leur retour de la guerre le jeune Adi ouvre son 1er commerce dans la chaussure, alors nommé « Gebrüder Dassler Schuhfabrik » (fabrique de chaussures Dassler). Faisant feu de tous bois, Adolph crée des chaussures à partir d’un rien, et c’est rejoint par son frère qu’ils vont connaître un franc succès allant jusqu’à fournir les athlètes olympiques des JO d’Amsterdam et de Berlin !

IMG_5340

Mais quand on pensait que tout allait bien, la fissure se fit voir.
Avec les bénéfices engendrés, Adolph prévoyait de faire de grosses améliorations sur les produits mais en face, Rudolph lui ne pensait qu’au chiffre et rien qu’au chiffre.

Le conflit familial se détériora vraiment à l’arrivée d’Hitler au pouvoir lorsque Rudolph le pro NSDA fut le seul à partir au front, et son petit frère quant à lui continua à faire tourner l’entreprise de plus belle, en attaquant cette fois ci le marché américain.
En 1948, au retour de l’aîné, plus rien n’était pareil entre eux, et ils décidèrent alors de se partager l’entreprise: d’un côté Addas qui changea en Adidas car trop proche d’une marque existant alors, et de l’autre Ruda qui devint Puma car bien plus vendeur.

 

Der Gr¸nder der Sportartikelfirma adidas, Adolf Dassler, dreht am 30.11.1954, einen Tag vor dem Spiel der deutschen Nationalmannschaft gegen England im Londoner Wembley-Stadion, die passenden Stollen in die Schuhe der Nationalspieler. Adi Dassler begann um 1920 damit, in der Schumacherwerkstatt seines Vaters, der ¸berwiegend Filzpantoffeln herstellte, auch Sportschuhe zu produzieren und legte damit den Grundstein f¸r das adidas-Imperium. Sein Bruder Rudolf gr¸ndete nach einem bis heute nicht n‰her bekannten Familien-Konflikt das erfolgreiche Sportartikel-Unternehmen Puma. Adolf "Adi" Dassler wurde am 3. November 1900 geboren und verstarb am 6. September 1978.

Rivaux sur le même marché, la bataille des frères Dassler ne s’arrêta pas, et les successeurs continuèrent tant bien que mal jusqu’à aujourd’hui.