Aujourd’hui à la position 8 et 7, on vous dévoile notre sélection de séries préférées.

Dans la suite du premier article, qui aborde ma vision de « ma » Culture Sneakers, j’ai eu du mal à faire mon choix, je l’admets. Il a fallu me replonger dans mes souvenirs (parce que bien sûr, je n’ai pas eu la force de revisionner les séries dont je vous parle ! Comprenez-moi ! ) Ce voyage a été utile pour que je puisse vous en parler ce soir. 

#8 : Cosby Show –  1984

Cliff Huxtable est un gynécologue renommé et un père de famille. Vivant son rôle de père de famille avec  drôlerie et humour, il est marié à la magnifique Clair Huxtable, ils doivent faire face aux mille et une péripéties provoquées par la vie quotidienne d’une famille nombreuse. Leurs cinq enfants Sondra, Denise, Théodore, Vanessa et Rudy, ne sont pas là pour leur rendre la tâche plus facile…

La touche culture sneakers qui m’a marqué : 

Au delà du fait de m’identifier à la multiplicité des membres de la famille, j’ai un souvenir assez particulier sur ce sitcom et plus précisément sur le personnage de Théo joué par Malcolm-Jamal WarnerAvec un style coloré au début du show, mêlant pantalons larges (toujours serrés à la taille) et chemises colorées, on le voit évoluer d’un style très « casual » à un style plus Street en un claquement de doigts. Avec de temps en temps une paire de Sneakers qui finissait d’orner sa tenue. Plus jeune, j’étais persuadée que les américains (à part les plus âgés) ne pouvaient QUE marcher en sneakers. Et cela en parti à cause de Théo. Personnage qui souffre de dyslexie, il grandit avec beaucoup d’assurance cela dû en parti à son style vestimentaire totalement dans l’air du temps. C’est un pied de nez bien porté à l’écran par la réalisation. 

READ  "Chacune de mes paires me rappelle un souvenir, bon ou mauvais " Hebdo Rudymentaire #32

 

#7 : BEVERLY HILLS – 1990

Brandon et Brenda Walsh viennent de quitter leur Minnesota natal pour emménager dans un luxueux quartier résidentiel, le célèbre quartier de Beverly Hills. Brenda fait la connaissance de Kelly et Donna, qui vont devenir ses meilleures amies, tandis que Brandon devient l’ami de Dylan, Steve et Andrea. La joyeuse bande va connaitre au fil des épisodes les joies et les peines des adolescents et, au fil des dix saisons, nous allons les voir grandir, mûrir, et enfin devenir des adultes…

La touche culture sneakers qui m’a marqué : 

Autre époque, nouvel âge, autre génération. Beverly Hills est la série avec laquelle les 2/4 des enfants de la planète ont grandi. Quand on évolue en tant qu’individu on s’identifie souvent aux modèles que nous voyons dans les médias. Et pour moi, Bevery Hills était la quintessence (au début) de ce que je voulais vivre avec mes amis quand nous serions « plus grands ».. Si vous vous souvenez bien, rappelez vous dans la Bande d’amis qui trainaient au Peach Pit, on doit absolument s’arrêter sur le personnage de David SILVER ! Personnage populaire, le mec est DJ, il rappe, il break et forcément comme un fait exprès, il évolue dans la culture Hip-hop. Il n’est donc pas rare de le voir arboré une paire de Sneakers dans la série !

Sans pour autant oublier,  le rebelle Dylan, qui portait souvent des Converse. Personnage blessé, abandonné de ses parents et adepte de la débrouille, Dylan évite les mauvais coups quand il peut.. Et parfois se retrouve dans des positions complexes. Etrangement dans ma tête, le schéma Converse = Dylan n’est pas déconnant! Et dire qu’à la base Luke Perry ne devait apparaître que dans 1 ou 2 épisodes…On peut aussi s’intéresser au personnage de Steve ! Garçon sympathique, qui a pour meilleur ami Brandon, on le voit souvent évoluer en qualité de dragueur, charmeur auprès de ces dames, toujours une paire de Sneakers aux pieds ! 

READ  Histoire : De Reebok à Air Jordan, la création des marques de sport

J’ai entendu une personne dire récemment que les années 90 avaient été un test, dont nous étions les cobayes du grand Dessein ! C’est vrai que certains styles restaient à désirer, mais il faut quand même le reconnaitre pour la Culture Sneakers, 90s c’était le pied intégral ! Je vous laisse encore une fois sur les bandes annonces de ces séries qui ont bercé mon enfance.  On se retrouve dimanche prochain !!