De Billie Hoyle à Son Of Sneakers : Lever de Rideau !

IMG_4714

Ne courez plus, relacez vos baskets et reprenez votre souffle. Sur votre montre le temps ne s’arrête pas mais vous plonge dans le passé vers la genèse de « Son of Sneakers » : lumière sur le visage cachée de la mère fondatrice de ce « fils», Anna EVENTS.

Back to 2012 : classique soirée entre amis. Les uns chahutent, les autres grignotent devant un film phare de la Culture Sneakers : « White men can’t jump ». Ne retournez pas à votre course, vous êtes à la bonne époque ! Ce n’est bien évidement pas un plan d’un soir qui donnera naissance à « Son of Sneakers » mais bien un plan du film sur une paire de basket : la célèbre Air command Force. L’arrêt sur image est immédiat. Subjuguée par celle-ci, Anna, désire en savoir d’avantage sur cette paire dont elle ignorait totalement l’existence.

Tel un lacet croisé, la jeune femme sillonne un parcours sur Internet. Mais le lacet est trop court : elle s’aperçoit vite que les informations sur le graal sont maigres. Trop maigres. Comment en arriver au bout ? Anna serre ses lacets, mais ne se décourage pas. Ses recherches approfondies la mènent jusqu’à son premier « Sneakers Event » à Paris et un second événement à Charleroi en compagnie d’un de ses amis Sneakers Addict Richard GOMIS (ndlr Fondateur de Sneaker Seek) … A sa grande et agréable surprise elle découvre une forte population à l’entrée de ces événements et un réel engouement autour de ce produit, qu’elle qualifiait vulgairement de « pratique ». Cependant l’attrait culturel de la Basket et de son histoire, ne sont pas restitué dans ces évènements. Et elle reste sur sa faim.

N’ayant pas un clou dans sa semelle, ce sont les rencontres avec les passionnés RUDNES et Max LIMOL (parrain de Son of Sneakers) qui nourrissent et enrichissent les connaissances de ce futur « agent créatif et promotionnel ».

En 2013, « Son of Sneakers » voit le jour. Anna tient à marquer pas à pas son empreinte sur le terrain des amoureux de cet accessoire prisé, et promouvoir cette culture encore trop élitiste et masculine.  Sa mission est de réunir les inconditionnels de la basket sur des évènements type festivals, afterworks, market ou encore expositions. Mais aussi, de faire valoir les acteurs de ce milieu très peu médiatisé, et de partager la culture sneaker avec le grand public.

L’histoire ne fait que commencer. Préparez vous, l’ascension de Son Of Sneakers est en marche, commencez vos échauffements avant de reprendre la course…. L’année 2017 promet d’être intense, alors rockez vos baskets les plus confortables !